/
4/5

1 avis

N'y pense plus, tout est bien

Maret, Pascale (1957-....). Auteur

Edité par Editions Thierry Magnier. [Paris] , DL 2016

Martin s'envole avec un détective privé pour la Patagonie, à peine devenu majeur. Il cherche son père en cavale depuis qu'il a assassiné froidement sa famille. Le jeune homme espère comprendre ce qui s'est passé. Electre 2016

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Clones en stock | Maret, Pascale (1957-....). Auteur

Clones en stock

Maret, Pascale (1957-....). Auteur | Livre | Milan. Toulouse | 2001

Une histoire qui est à la fois une aventure (avec tous ses ingrédients : rebondissements, rencontres, surprises...) et un roman de science-fiction qui représente l'horreur des dérapages possibles en matière de clonage. En mettant ...

Esclave ! | Maret, Pascale (1957-....). Auteur

Esclave !

Maret, Pascale (1957-....). Auteur | Livre | Ed. Milan. Toulouse | 2003

Au Venezuela, à la fin du XVIIIe siècle, Ana, 10 ans, arrachée à sa famille en Afrique, est vendue sur le marché aux esclaves à une riche famille de planteurs. Elle est prise en affection par Antoine le précepteur. Mais après un a...

Une année douce-amère : roman | Maret, Pascale (1957-....). Auteur

Une année douce-amère : roman

Maret, Pascale (1957-....). Auteur | Livre | T. Magnier. [Paris] | impr. 2006

Chambon-sur-Lignon, 1943. Parce qu'il est amoureux d'Edith, Emile, fils de paysans, se lance dans la résistance active, jusqu'à l'arrestation. Il s'évade avec un compagnon d'infortune et rejoint son village auréolé par son exploit...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Toute vérité est-elle bonne à chercher ? 4/5

    Le fond de l'histoire est tragique et le narrateur Martin ne cache pas ses angoisses, ses cauchemars, ce passé douloureux qu'il cherche à surmonter par une quête incertaine. Le ton aurait donc pu rester sombre. Mais l'auteur sait instiller au milieu de cette détresse un certain humour, notamment à travers les compagnons du jeune homme, Bob le détective et Alberto, l'interprète argentin, dont les caractères aux antipodes se complètent pourtant dans un attachement sincère à Martin. Assez vite, trouver ou pas le père perd de son importance, car ce voyage devient surtout un voyage intérieur pour le héros. Un beau roman qui sait s'éloigner du fait divers pour tendre à la psychologie fine.

    par Nathalie - Savoie-biblio Le 20 mars 2019 à 15:11